François Boulet, auteur d’un livre sur les enfants juifs de Moissac, participera à un colloque intitulé « Protestants en Dauphhiné – XVIe • XXIe ». Il y reviendra sur les rôle des protestants de Dieulefit dans le sauvetage des juifs pendant l’occupation nazie.

À l’orée des 500 ans de la Réforme et de la publication des thèses de Luther en 1517, il semble judicieux et passionnant de reprendre l’importante histoire des protestants en Dauphiné du XVIe siècle à aujourd’hui par
un colloque au Musée dauphinois.

Le cours chronologique de cette histoire semi- millénaire sera relaté par des enquêtes historiques récentes, inédites. Ce colloque permettra de revenir sur la résistance et le refuge huguenots, ainsi que sur les différents lieux, églises, écoles, associations, personnalités, qui gardent en mémoire

la « petite musique » spirituelle d’une minorité religieuse fort active entre Isère, Drôme et Hautes- Alpes. À cette occasion, un hommage sera rendu à un des principaux historiens contemporains du Dauphiné qui nous a quittés le 19 octobre 2010 : Pierre Bolle.

Ces rencontres sont organisées à l’initiative de François Boulet, professeur agrégé et docteur en histoire au Lycée International de Saint-Germain-en-Laye, Olivier Cogne, directeur du Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère et chargé d’expositions au Musée dauphinois, et Stéphane Gal, maître de conférences habilité à diriger les recherches à l’Université de Grenoble- Alpes. L’hommage à Pierre Bolle est présidé par Jean-Hugues Carbonnier, secrétaire général de la Société de l’histoire du protestantisme français et ami de Pierre Bolle.