20 élèves des classes de première du lycée François Mitterrand ont participé au concours national de la Résistance et de la Déportation. Il sont issus de chaque section, littéraire, scientifique, économique, sociale ou sanitaire. Ensemble ils ont obtenu le deuxième prix départemental pour un travail collectif.
Le thème de cette année était « la négation de l’homme dans l’univers concentrationnaire nazi ». Ils ont choisi de réaliser une maquette de la maison du 18 quai du Vieux port, et d’y glisser des notes retraçant le parcours de celles et ceux qui y avaient été sauvés et qu’ils avaient pu contacter et questionner. Ce projet était encadré par Véronique Marcorelle, professeur documentaliste, et Alexis Sempé, professeur d’histoire.
C’est un bel hommage que rendent ces jeunes à l’œuvre de Bouli, Shatta, et tous ceux qui sont restés dans l’ombre à leurs cotés.
Par ailleurs, un autre élève du lycée François Mitterrand, Marius Hutinet a obtenu le premier prix individuel pour la rédaction d’un texte sur les maquis.