Taba-Taba est un curieux livre. Roman, fresque historique, récit de voyage, recueil de pensées… c’est un peu tout ça en même temps ou tour à tour. Un chapitre est consacré à Moissac, il y parle de la maison du quai du vieux port, il évoque la mémoire de Jean Hirch et se recueille place Shatta et Bouli Simon…

A lire pour cette halte dans l’espace et le temps…

Patrick Deville
Taba-Taba
Seuil