Comme chaque année en cette fin avril, la famille Fainzang vient à Lizac honorer les générations disparues et se rappeler grâce à qui ceux qui sont là aujourd’hui ont pu échapper à l’extermination.

Au début de la guerre la famille Fainzang est arrivée à Lizac venant de Belgique. Là elle trouve repos et protection jusqu’au jour malheureux ou les parents et un des garçons sont arrêtés. Les autres enfants trouveront refuge à la Maison de Moissac. Seul le fils reviendra du camp.
Depuis de nombreuses années la famille Fainzang, aidée et soutenue par la municipalité de Lizac, a fait ériger un mausolée devant lequel toute la famille vient se recueillir le jour du Souvenir  National de la Déportation .

Le fils de Suzette Fainzang, vit en Israël sur le Golan. Tous les ans lui et sa famille viennent fidèlement en France pour honorer le souvenir de ses grands-parents et prier devant le mausolée.

Monsieur Garguy, Maire de Lizac accueille chaque année la famille Fainzang et les amis qui se réunissent à Lizac. Cette année le temps était si mauvais que la cérémonie et les discours ont eu lieu à l’intérieur de la  Mairie de Lizac.