Il a rejoint le pays de ses rêves d’artiste ce mardi 12 mai. Il nous laisse une œuvre immense tant par la taille de ses tableaux que par la profondeur de son inspiration.
Il a fait don de plusieurs de ses œuvres parmi les plus importantes au majH, le musée d’art et d’hitoire du Judaïsme.
En février 2018, Estelle Hemmami et Jean-Luc Becquaert l’avait rencontré dans son atelier parisien, dans le documentaire qu’ils ont rapporté, il parle de son œuvre et du rôle qu’a joué la maison de Moissac dans sa vie.

Pour faciliter votre navigation sur ce site, nous utilisons des cookies. Vous pouvez refuser de les utiliser mais il est possible que toutes les fonctions ne soient pas disponibles dans ce cas.